Traversée du Vercors et du Diois, nous avons déjà l’impression d’être loin :)

Vercors & Diois : Du 26 Mai au 03 Juin

Au fil de l’eau, des montagnes et des orages… Notre première semaine est mouillée, très mouillée ! Les averses et les nuages se suivent et pourtant le spectacle qui défile sous nos yeux nous enchante.

Habitué des voyages, c’est le premier que nous faisons à dos de vélo. Et quel plaisir de voir les paysages changer, suffisamment lentement pour pouvoir s’en imprégner et assez vite pour ne pas s’ennuyer et avoir l’impression d’avancer !

Bébé Juliette en chef d’orchestre, rythme nos coups de pédale ! Nous essayons de nous caler sur ses heures de sieste pour avancer, ce qui donne un tempo relativement tranquille.

Nous avons fait notre première expérience Warmshower, pour une douche chaude et bien plus encore. Accueillis par une petite famille formidable avec qui nous avons échangé nos histoires de voyages et de vie. Nous avons même eu un cyclo-comité de soutien pour nous lancer sur la route le lendemain matin !

Nous avons franchi la frontière végétale de la méditerrané par le col du rousset, en quittant les hêtraies – sapinières du plateau du Vercors pour les chênes et les pins du Diois. La frontière est captivante à observer, une mixité social végétal entre plantes des montagnes, des plaines et méditerranéenne… Nos yeux de botanistes débutants explosent devant cette diversité végétal.

Le Diois, nous ne connaissions pas ! Et même sous la pluie, la région nous surprend par sa grandeur nature, ses reliefs et par la zenitude qui s’en dégage. Les alternatives ici font partie des normes depuis bien longtemps.

D’ailleurs nous faisons une pause spontanée dans l’école Montessorie “Terre d’Enfance” pour rencontrer la responsable de classe et raconter quelqu’une de nos histoires aux enfants curieux.

Les petites routes Dioises nous ont amené à Valdrôme ou nous nous réfugions dans le gîte communal, fuyant les averses qui ont déjà eu raison de nos vestes “imperméable”. Monsieur le Maire lui même vient nous saluer et nous ouvrir la porte.

Il nous raconte la vie de son village de 147 habitants (bourg voisin inclu), nous expose leur très beau projet de transformer la station de ski de Valdrôme (ou la neige se fait de plus en plus rare… bizarre ???) en station d’écotourisme où nature et culture ferons bon ménage.

Une petite erreur de gestion alimentaire nous entraîne à demander un paquet de coquillette à une villageoise pour nous éviter un jeûne du soir. Elle nous sauvera de notre faim et invita Juliette & Maria à boire un thé…

Valdrôme est un de ces derniers villages où nous captons pas de réseau, où la vie est lente et discrète… un havre de paix entouré de forêts préservées.

Notre semaine se termine dans les hautes alpes autour du lac de Serre Ponçon. Nous passons un weekend de sport et de bénévolat sur le Trail du Rousset organisé par AS2PIC. Nous sommes toujours fascinés par l’ambiance bienveillante et amicale qui peut ressortir du sport… Un grand merci à AS2PIC pour ce merveilleux weekend !

Les rencontres de l’Educologîte Tour :